• 1
  • 2

Certaines choses changent, d’autres pas…

Voilà, c’est le début de saison et on a enfin pu se retrouver entre Green Gones pour supporter notre équipe. Cela devient un des rendez-vous sympas depuis de nombreuses années pour moi en ce commencement d’automne, un des aspects agréables de la rentrée…

Du côté des changements, il y a plein de nouveaux visages dans notre kop et c’est la vraie bonne nouvelle de ce début de saison. J’ai même pu dire à certains que je ne m’attendais pas à cela il y a six ans au début de l’aventure Green Gones. Un plaisir donc de revenir à l’Astroballe depuis plusieurs années, j’en viens parfois à me demander ce qui me poussera un jour à ne plus venir. Les cheveux blancs ? Je commence à en avoir quelques uns mais d’autres membres du kop en ont plus… Un club encore une fois titré ? Non, ça on ne s’en lasse jamais et puis il y a toujours de nouveaux challenges dans le sport… De nombreuses occupations extérieures ? Je  trouve toujours le temps de venir même si depuis quelques années, je crois avoir oublié la notion de l’ennui… Ne plus être en lien avec les membres de l’association ? Non, je crois avoir créé des liens au sein des Green Gones et les nouveaux visages vus dimanche ma semblent sympathiques…

En fait, je crois que je sais ce qui pourrait me faire renoncer c’est de ressembler à ce que j’ai vu dimanche de la part de la majorité des supporters de Limoges, et là, malheureusement, cela ne change pas. Je me vois mal accompagné de mes proches scander un chant des supporters adverses avec des bras d’honneur. Je me vois mal rentrer à la maison en ayant oublié jusqu’au score du match que je viens de voir, oublier même jusqu’à la présence de son voisin.

Certes l’Astroballe n’est pas la salle la plus chaude de France, mais je ne suis pas prêt à perdre mon âme de supporter en me fourvoyant dans une telle voie. Je suis fier d’appartenir à un groupe qui ne sombre jamais dans l’insulte quel que soit le résultat ou la prestation des joueurs et qui ne croit pas qu’hurler à mauvais escient va pousser l’équipe à avoir forcément de bons résultats. J’en veux pour preuve les résultats du CSP à Beaublanc qui ne font pas rougir grand monde.

Voilà pour l’humeur du moment.

A très bientôt à l’Astro !

Nicolas Chaphard

picto facebook    picto twitter